Les Auberges de Jeunesse – Bruxelles et Wallonie

Archives de la catégorie ‘Auberge de Jeunesse de Namur’

"La scène de l’Eau berge" à Namur

L’Auberge de Jeunesse de Namur organise des concerts gratuits en ce mois de septembre ! C’est l’occasion pour vous de découvrir de jeunes talents dans une ambiance on ne peut plus dynamique et décontractée.

Au programme 

7 septembre

We are Toxic (rock psychédélique)
Mon Réal (chanson français/pop/rock)
Label Rose (folk rock)

24 septembre

Yanu (chanson française/latine/reggae)
In V.I.T.R.I.O.L. (reggae/rock/trip-hop)

Plus d’infos

Auberge de Jeunesse de Namur
Avenue Félicien Rops, 8
5000 NAMUR
+32 (0)81.22.36.88
namur@lesaubergesdejeunesse.be 

Un chaud mois d’août à Namur

L’Auberge de Jeunesse de Namur se prépare à un mois d’août sous le soleil avec quelques petites chose à vous proposer :-)

  • Unique en Belgique ! Tout au long du mois d’août, vous pourrez faire du paddle sur la Meuse en soirée, grâce à notre partenariat avec l’asbl "Belle Île". La location est de 15 €, incluant une heure de paddle + 1 boisson offerte. Réservation à la réception de l’Auberge de Jeunesse, tous les jours avant 17h30.

  • Envie d’un petit concert ? En partenariat avec les Jeunesses Musicales de Namur, celui-ci se déroulera à l’auberge le 24 août de 18h à 21h, en compagnie de "The Black Hat" et "Alec et les Japonaises".

  • Le weekend du 10 au 12 août, c’est la Kermesse annuelle des Buley; fête du quartier avec animations en tous genres (tournoi de pétanque, souper au lampion, brocante et les fameuses joutes nautiques !).
Plus d’infos

Auberge de Jeunesse de Namur
namur@lesaubergesdejeunesse.be
+32 (0)81 22 36 88

Tour de France ou… de Belgique ?

Du samedi 30 juin au dimanche 22 juillet 2012, préparez-vous à vibrer pour l’événement sportif le plus suivi dans le monde entier : le Tour de France ! Cette année, les 3 premières étapes auront un accent bien belge car elles passeront par un bon nombre de villes wallonnes ; l’occasion de séjourner en Auberge de Jeunesse pour mieux supporter les coureurs ! Cliquez sur les noms des auberges ci-dessous pour directement réserver un lit douillet.

1ère étape : Liège – Liège 

Que dire de plus ? L’Auberge de Jeunesse Georges Simenon vous ouvre grandes ses portes pour fêter le départ du Tour de France 2012.

2e étape : Liège – Seraing

La boucle que forme cette étape vous permettra de rester non seulement à Liège, mais aussi dans nos Auberges de Jeunesse de Malmedy, Tilff, Champlon ou encore Namur.

3e étape : Visé – Tournai

On traverse carrément toute la Wallonie ! Le mieux pour vous sera de loger dans les Auberges de Jeunesse de Liège, Namur ou Tournai.

Pour les étapes suivantes, bye bye Belgium et entrée sur le territoire français… Ce qui vous permettra aussi de découvrir les Auberges de Jeunesse de nos collègues français de la FUAJ.

Bon Tour de France !

De Namur à Saint-Jacques : le témoignage d’un pèlerin comblé !

Vous vous souvenez de notre appel à pèlerins pour Saint-Jacques de Compostelle ? Le trajet s’est on ne peut mieux déroulé, la preuve par texte avec le témoignage de Didier, déjà prêt à recommencer l’an prochain !

Ce furent trois grands jours d’une sympathique équipée:

Vendredi 11 mai  Namur (le Grognon) – Dinant (28 km à pied), samedi 12 mai : Anseremme-Olhoy sur Viroin (40 km à vélo), dimanche 13 mai Olhoy -frontière française Brûly (21 km à pied).

Le Chemin, sans embûches ?

On pourrait croire que les premières étapes en pays de connaissance sont faciles ; pas du tout. Entre le nuage toxique de Godinne et le déferlement sur notre parcours d’ambulances, de véhicules de police, protection civile, bus évacuant la population, hélicoptères, bateaux de guerre et OVNI, nous nous en sommes sortis à la marche forcée, sans savoir que le truculent et bien acceuillant bourgmestre de Dinant nous attendait pour nous achever avec des plateaux de Leffe bien servies. Achevés ? Pas tous, en fait personne. Entre les chiens misanthropes, les oies « fous le camp de mon territoire », les espèces invasives, les thalwegs menaçants, les fourmis dévoreuses, l’explosion du pneu  de Oli dans la plus grande descente en lacets cachés du parcours, c’était le GP d’Australie, des débris de pneus partout la chaussée et des bolides hollandais déboulant dedans à grande vitesse, l’horreur, mais Saint Jacques veillait sur nous et il nous a dit "d’aller par delà à c’t heure" ou il nous a dit « pars de là, Hastière », j’ai pas bien compris, mais le "Maïeur" nous a très sympathiquement reçus.

On pourrait croire que c’était suffisant pour nos nerfs à bout. Non, il fallait que le gros de la troupe aille s’encanailler dans une fête; ça c’est rien mais quand l’alarme incendie se déclenche à trois heures du mat à cause des émanations de nos chaussettes et des ronflements de Didier! Encore une fois Saint-Jacques était là et a insufflé le génie de son esprit sain pour guider la main héroïque du réparateur efficace. Sans parler de notre haut le cœur général quand on a appris que l’escavèche se faisait aussi avec du serpent gluant. J’oubliais la charge des deux sangliers furieux, la locomotive à vapeur qui nous a nargués et les passages périlleux de tumultueuses rivières. Mais la pire difficulté dans ce Chemin douloureux était de naviguer entre Leffe, Maredsous, Chimay, Rochefort avec force détours par Orval ; si vous saviez les kilomètres supplémentaires.

Bien sûr, note pour ceux qui n’en faisaient pas partie, tout ce qui précède est pure imagination.
Sur le parcours, j’ai vu multitudes de bergeronnettes, des couples de col-vert paisibles, des bernaches invasives broutant dans les pâtures comme des vaches, étonnamment des cormorans (grands pêcheurs), souvent des majestueux hérons en vol, une belle buse, des oies du Nil plus discrètes que les bernaches, des corneilles, bien sûr, surtout une faisant du surf sous la pluie au milieu de la Meuse, becquetant le ventre d’un gros poisson mort. J’ai vu tellement de jolies fleurettes des champs, ces renoncules jaune « fleurs de beurre », toutes des jeunes pousses rouge sous un grand platane, un tapis de muguet en fleurs, un tapis d’aïl des ours, très peu de chat: un seul, à côté de chez Raoul. Et je n’ai pas vu ou très rarement des canettes de bière et tutti quanti. C’est vraiment exceptionnel et encourageant. Par contre, pour les mégôts, peu biodégradables et retrouvés en définitive en mer, il y a un grand effort de sensibilisation à faire.

Mais sache bien, joyeux pèlerin, que si Saint-Jacques te protège, le saint esprit lui donne un coup de main et intervient de temps en temps sous des formes diverses. Donc sois attentif si ton gsm n’a pas de couverture, si le GPS se trompe, si ton podomètre est farfelu, il y a des ondes venues d’ailleurs dans l’air. Et n’écrase pas la guêpe qui t’a piqué : qui sait ? Prends soin de la coccinelle retrouvée au fond de ta godasse. Si ce n’est l’esprit, c’est peut être une makralle dont on a caché l’existence à nos visiteurs pour ne pas les inquiéter.

Les Bio-Awards : Les Auberges de Jeunesse en route pour la gloire !

L’année dernière, l’asbl Les Auberges de Jeunesse a participé avec plaisir (et succès !) à la Semaine Bio, ce grand rendez-vous annuel qui emmène aux 4 coins de la Belgique pour découvrir, de façon ludique et gustative, la culture bio. Il s’agit d’une initiative du BioForum Wallonie.

Depuis maintenant 5 ans, le BioForum Wallonie organise les Bio-Awards.
Par le vote du grand public via le site web de la Semaine Bio, ce concours récompense un acteur
particulièrement innovant du secteur bio. Chaque année, la presse s’intéresse fortement aux candidats, tous
jouissent d’une bonne publicité. En 2009, c’est l’Auberge de Jeunesse de Liège qui avait remporté le trophée pour ses excellentes initiatives bio. 

Cette année, le conseil d’administration de BioForum a voté et a sélectionné 6 candidats, dont le Gîte-Auberge de Jeunesse Jacques Brel, dans la catégorie Horeca et collectivité !  Nous avons reçu ses félicitations pour nos actions inspirantes et notre qualité exemplaire, avec entre autres notre concept "Cantine durable" ! Les acteurs sélectionnés ont été choisis pour leurs innovations en 2011 et pour leurs implications positives dans l’agriculture biologique locale. Quoi de plus logique, quand on sait par exemple que nos petits déjeuners sont 100% bio ?

Le gagnant sera déterminé par le nombre de votes qu’il aura obtenus. Et c’est vous qui décidez ! Vous avez jusqu’au 7 juin à midi pour décider de qui mérite de remporter la palme. Rendez-vous sur la page du vote pour faire entendre votre choix !

La cérémonie des Bio-Awards se déroulera à l’Auberge de Jeunesse de Namur, le vendredi 8 juin à 17h30, en plein pendant la Semaine Bio (du 2 au 10 juin). Nous espérons bien sûr être récompensés ! :-)

Pour assister à la cérémonie, la réservation est obligatoire auprès de stephanie.chavagne@bioforum.be

Sans oublier également que le 7 juin, toujours au Gîte-Auberge Jacques Brel, il y aura une dégustation de bières bio en compagnie de spécialistes qui se feront un plaisir de vous transmettre leurs connaissances !

 

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 2 655 autres abonnés

%d bloggers like this: